La chambre d’Alice

mon innocence, mon evanescence

 

Viol

Mets ton rire en sourdine!
marre de voir tes dents

Je te jette dans ce puits où tu arrache tes ongles
-un par un-
le soleil progressivement s’éclipse,
je n’ai plus qu’un souffle de haine en moi

where did you sleep last night?

les flashes de la ville tournent autour de toi
et tes pupilles se rétractent en sentant la lumière
je voudrais pleurer mais je n’y arrive pas
je voudrais vomir mais je n’y arrive pas
je voudrais mourir mais je n’y arrive pas
je voudrais les tuer -tous!- mais je n’y arrive pas

serre moi
sens moi et frappe moi
je pourris donc pèle moi!
comme une vieille pomme fripée
y’a comme un arrière goût de gelée sur ton couteau
salaud!

Dans : Non classé
Par Alice
Le 28 mars 2009
A 16:00
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Gamine |
Anna & Dan |
LOVE & SEXE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | folirtess
| moietmapetitevie
| Toujours dans la lune à rec...